ASSURANCE VIE Multisupport

ass-vie-multisupport-main-3278356

MULTISUPPORTS

 

Tous les épargnants ne sont pas amateurs de gestion financière, et le passage vers un contrat multisupport s’apparente, pour les plus réfractaires, à un saut dans l’inconnu. Pourtant, il existe des contrats simples d’accès, susceptibles de rassurer le plus grand nombre, grâce à une palette de supports financiers réduite. Ils s’appuient sur des marchés classiques, sûrs et prévisibles.

 

Dans ces contrats, le fonds en euros joue toujours un rôle primordial, car il est destiné à abriter l’essentiel de l’épargne déposée. Il se doit donc d’offrir un rendement au moins égal à la moyenne des autres contrats, pour éviter toute déception.

 

Les supports en unités de compte – des Sicav ou des Fonds communs de placement –, dont la valeur peut évoluer à la hausse comme à la baisse, y jouent un rôle secondaire, mais permettent d’amorcer une diversification de votre épargne et de tenter d’engranger, à moyen ou long terme, des gains supérieurs à ceux du fonds en euros.

 

Dans ces contrats, les frais ont encore une grande importance, notamment ceux prélevés sur les versements. Ils retardent le moment où votre épargne commence à vous rapporter. Ils s’ajoutent aux frais de gestion annuels et à ceux prélevés lors des arbitrages (changements de supports financiers), qui méritent aussi toute votre attention.

 

Car s’ils sont peu élevés en apparence, ils sont récurrents et peuvent finir par peser lourd sur les performances. Notre palmarès récompense des contrats offrant le meilleur compromis entre un fonds en euros performant, une offre financière facilitant la diversification au travers de fonds de qualité et des frais raisonnables sur l’ensemble des postes.

 

MULTISUPPORTS DIVERSIFIÉS

 

Entre les multisupports simples et ceux destinés aux investisseurs initiés, il existe une catégorie intermédiaire de contrats. Les multisupports diversifiés se distinguent par leur très large ouverture financière. En plus d’un ou plusieurs fonds en euros, ils proposent une gamme de supports relativement resserrée de 21 à 80 compartiments financiers et d’éventuels supports immobiliers, comme les parts de Sociétés civiles de placements immobiliers (SCPI).

 

Ces contrats, relativement sophistiqués, s’adressent à des épargnants qui disposent d’un socle solide d’épargne sécurisée, et qui veulent jouer la carte de la diversification, sans pour autant s’aventurer sur des fonds spécialisés.

 

Dans cette catégorie, vous trouverez des contrats qui intègrent les principales classes mondiales d’actifs et qui sont susceptibles de répondre à quasiment tous vos besoins. Ceux que nous récompensons combinent fonds en euros solides et réguliers et une véritable ouverture aux plus grands marchés financiers mondiaux, afin de n’imposer aucun frein à la diversification.

 

Certains de ces contrats proposent l’accès à un second fonds en euros, plus dynamique mais dont l’accès est soumis à conditions. Vous ne pourrez, généralement, les alimenter que par des nouveaux versements, et vous devrez placer de 20 à 30 % de votre investissement sur des supports en unités de compte. Les contrats qui proposent, en outre, des supports immobiliers (SCPI et OPCI), des ETF (Exchange Traded Funds, c’est-à-dire des OPCVM indiciels cotés sur les marchés réglementés), des fonds socialement responsables, et la possibilité de déléguer la gestion à un professionnel ont pu décrocher un ou plusieurs de nos bonus qui majorent leur note.

 

Plusieurs des contrats récompensés ici étant vendus par des conseillers en gestion de patrimoine ou à des guichets bancaires, vous devrez payer des frais sur versements pouvant atteindre jusqu’à 4,75 %. Mais que cela ne vous arrête pas : ces frais sont toujours négociables. Attachez-vous à en demander l’annulation ou la réduction pour tous vos versements… pas seulement pour le premier. Si votre négociation n’aboutit pas, changez d’assureur.

 

Sachez, par exemple, que vous pouvez vous tourner vers l’assurance vie en quatrième position dans notre classement, le contrat Évolution Vie d’Aviva qui ne facture rien sur les versements et dont les frais de gestion sont modiques.

 

MULTISUPPORTS POUR INITIÉS

 

Même s’ils peuvent coller aux besoins de la plupart des épargnants, ces multisupports s’adressent, en priorité, à eux qui veulent piloter en expert leur assurance à vie.

 

Ces contrats renferment, au moins, 80 fonds, parfois même plusieurs centaines, et permettent donc de miser sur tous les grands marchés boursiers.

 

Mais ils ouvrent aussi la porte à des segments plus pointus, vous permettant, par exemple, d’investir sur les actions d’un pays spécifique ou sur un secteur bien déterminé.

 

De surcroît, ils renferment des fonds de très bonne qualité, sélectionnés avec soin par les assureurs ou les distributeurs (notamment les courtiers en ligne), et offrent souvent le choix de plusieurs fonds sur un même segment de marché boursier.

 

Grâce à eux, vous pouvez donc diversifier vos placements sur la plupart des classes d’actifs, mais aussi sur plusieurs gérants opérant sur un marché précis. Et si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour apprécier ces produits risqués, la gestion peut être déléguée dans nombre de ces contrats. La plupart sont commercialisés sur internet, par des courtiers en ligne, ou bien par des conseillers en gestion de patrimoine.

 

C’est aussi dans cette catégorie que l’on retrouve certains contrats haut de gamme des banques, vendus par les conseillers en gestion de patrimoine ou les banques privées. La grosse différence entre tous ces modes de commercialisation porte sur les frais : alors qu’il n’y a aucuns frais prélevés sur vos versements sur internet, ils s’élèvent entre 3 et 5 % dès que le produit est proposé par un conseiller non virtuel.

 

Mais, comme toujours, ces frais sont négociables et vous aurez d’autant moins de mal à les faire baisser que vous investirez des montants significatifs. Pas besoin d’être fortuné, toutefois, pour accéder à la plupart de ces contrats, et notamment à ceux que nous avons récompensés : il suffit généralement de 500 à 1 000 € pour y souscrire.

 

Quelle sont vos choix concernant vos assurance vie ?

Merci d'avoir lu cet article !

Vous pouvez recevoir gratuitement mon livre

"Comment arrondir les fins de mois"

Dites moi juste à quelle adresse je doit vous envoyez le livre !

rule1
Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez des articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à créer et développer votre blog ou entreprise et tout ce qui vous y aider directement ou indirectement. Voir mentions légales complètes en bas de page. Vous pouvez vous désabonner à tout instant. Follow us: @Naamounesmaine on Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *